Auteur : Maggie  Stiefvater  

Editeur : Black Moon  

Titre VO : The Ravens boys  

Prix : 18 €  

452 pages  

   

Résumé :  

Depuis l’enfance, Blue entend dire qu’elle tuera l’homme de sa vie… d’un simple baiser. Elle a    donc résolu de ne jamais tomber amoureuse, ainsi le problème est réglé, la prophétie annulée. Pourtant, quand elle se voit entrainée dans le groupe des Corbeaux, elle se met à douter. Car, à la    tête de cette bande de riches étudiants, se trouve Gansey. Or récemment l’esprit de Gansey est apparu à Blue. Depuis, elle ne cesse de se remémorer la prophétie : « il n’y a que deux    raisons pour lesquelles un esprit peut t’apparaître, Blue. Tu dois être soit l’amour de sa vie, soit la cause de sa mort. »  

Avis de l’éditeur :  

Plongez dans cette nouvelle tétralogie époustouflante, par l’auteur de la saga Frisson et de    Sous le signe du scorpion. Découvrez un univers inouï où il est question de mort inévitable et de véritable amour. Et savourez un mélange original de romance paranormale, d’aventure et de quête    légendaire…  

   

Mon avis :

J’ai tellement apprécié ce roman que je ne sais pas trop par où commencer. Maggie Stiefvater est    une magicienne des mots. Elle ne les choisit pas au hasard. Bien au contraire, ils sont recherchés et utilisés avec tellement de maitrise qu’elle construit un univers qu’on dirait réel. Tout est    dans le détail, aussi bien en ce qui concerne le décor que le caractère des personnages. On est pris dans ce qu’elle nous raconte au point de presque oublier que c’est un monde fictif. Elle    parvient à mêler le réel, le surnaturel, le fantastique, le psychologique et l’humour avec une aisance que j’admire beaucoup, comme c’était déjà le cas pour sa trilogie Les loups de Mercy Fall.  

Parlons maintenant des personnages. Travaillés, consistants, pas forcément parfaits, ils ont    chacun un côté sombre que l’on retrouve chez beaucoup de gens réels. Blue est issue d’une famille où toutes les femmes sont mediums, toutes sauf elle. Sa rencontre avec les quatre Corbeaux va    bouleverser son quotidien et l’embarquer dans une aventure qu’elle n’aurait jamais imaginée. Impossible de vous dire lequel des Corbeaux est mon préféré tant ils sont tous marquants et tous    importants. Les adolescents que sont les acteurs de ce roman ne ressemblent pas à l’idée que l’on peut se faire d’un jeune adulte. Ils présentent plus de complexité et je peux affirmer que la    lecture de ce premier volet ne permet pas de les connaître véritablement ni de deviner la suite de l’histoire. C’est tout l’art de Maggie Stiefvater.  

Il s’agit donc du premier tome d’une tétralogie que je vais suivre avec une très grande attention et que je vous recommande vraiment. C’est une histoire captivante, riche, qui nous tient en haleine du début à la fin.