Auteur : Maggie Stiefvater

Editeur : Black Moon

Prix : 18 €

480 pages

Résumé :

Depuis que la « ligne de ley » a été réactivée, rien n’est plus pareil pour Blue, Gansey, Ronan et Adam.

Blue se sent un peu éprise de chacun de ces garçons mystérieux, avec leurs côtés parfois magiques et étranges.

Ronan sombre de plus en plus profondément dans le monde des rêves, dont il peut ramener des choses vers le monde réel.

Gansey, quant à lui, tente de réunir les pièces du puzzle Glendower.

Mais il n’est pas seul sur cette piste : de sinistres individus semblent s’y intéresser eux aussi…

 

Mon avis :

C’est toujours avec un grand plaisir que je me plonge dans un roman de Maggie Stiefvater. J’aime son style d’écriture, sa façon de jouer avec les mots et les sensations et les univers qu’elle crée. J’ai vraiment adoré ce deuxième tome de la série La prophétie de Glendower.

L’auteure nous emmène plus loin dans le fantastique et nous plonge dans l’onirique avec les rêves de Ronan. On est subjugués par l’arrivée du fantastique et de ce qui relève des rêves dans le réel. J’ai trouvé qu’il n’y avait pas de temps morts ou de moment de flottement. Certes les descriptions sont parfois un peu longues mais elles sont nécessaires pour nous faire entrer dans l’univers des Corbeaux et de Blue.

Les quatre garçons sont tous mis en valeur dans ce second volume. Pas un n’est laissé de côté. Je n’arrive pas à savoir lequel est mon préféré. Ils ont tous des qualités mais aussi un côté sombre. Gansey n’est pas aussi policé qu’on pourrait le croire. Le manque d’intérêt de Ronan n’est qu’apparence et les raisons de ce trait de caractère sont inattendues. Quand à Adam, il n’est plus le même depuis sont séjour dans la forêt de Cabeswater.  Noah apparaît et disparaît sans que l’on sache encore pourquoi.

L’intrigue se corse avec la présence accrue de la famille de Blue et de celle de Ronan. L’Homme Gris, ennemi des Corbeaux, se révèle est plus que leur Nemesis et pourrait bien les aider dans leur quête de Glendower.

Le roman se termine sur un cliffhanger qui laisse présager de nouveau un très bon roman pour la suite. Une très bonne lecture que je vous recommande !