Auteur : Demitria Lunetta

Editeur : Lumen

Prix : 15 €

409 pages

Résumé (éditeur) :

Ils entendent le plus léger bruit de pas … ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs… et leur traque ne prendra fin qu’à votre dernier souffle.

Amy st devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo … Des créatures sans pitié déferlent et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroit dramatiquement en quelques jours à peine. A l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper … mais pour combien de temps ?

Elle qui a perdu tous les siens parvint à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé … mais il ne fait que commencer !

Mon avis :

Ce roman, premier volet d’un dyptique, s’inscrit parfaitement dans le genre du roman survival. On se retrouve propulsé dans un monde post-apocalyptique dans lequel rester en vie est devenu presque impossible. Le monde a été envahi par des créatures sorties de nulle part qui ont décimé presque toute la population de la terre. C’est comme ça qu’Amy, 14 ans, se retrouve seule au monde, jusqu’à ce qu’elle tombe sur Baby, une petite fille de 4 ans. Durant trois ans, elles s’imaginent être seules au monde et ont appris à survivre en ne faisant aucun bruit, en arrêtant de parler et en se contentant du minimum. Sauf qu’un jour, elles se rendent comptent qu’elles ne sont pas vraiment seules. D’autres survivants les sauvent et les ramènent à New Hope, dernier endroit sur Terre où les humains ont survécu. Amy ne rend vite compte que survivre au milieu des humains va s’avérer encore plus dangereux que de vivre seule avec les créatures ….

J’ai adoré ce roman ! Le monde qu’il décrit est très réel, on a presque l’impression d’être dans un film tant l’univers créé par l’auteur est prenant. Je me suis aussi beaucoup attachée à Amy et Baby. Je les ai aimées séparément mais la relation entre elles est forte. Elles ont survécu toutes les deux grâce à l’autre.

Il y a beaucoup de rebondissements. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant. J’ai vraiment été surprise par certains retournements de situation que je n’avais pas prévus. La narration à la première personne et le rythme des chapitres font qu’on tourne les pages sans pouvoir s’arrêter.  Plus on s’approche de la fin plus on se doute d’un truc énorme … qui ne viendra que dans la suite grrrr ! Bon on a tout de même quelques éléments de réponse mais le suspense est maintenu jusqu’au bout et l’histoire se termine sur un cliffanger. On ne sait pas du tout ce qui attend les personnages et les autres survivants. Hâte d’avoir le tome 2 sous la main pour avoir toutes les réponses !!