Auteur : Anna Todd

Editeur : Hugo Roman

Prix : 17 €

463 pages

 Attention, spoilers possibles !

Résumé (éditeur) :

Le caractère ombrageux d’Hardin continue à lui jouer des tours et il échappe de peu à l’expulsion de l’université. De son côté, Tessa retrouve son père par hasard au détour d’une rue. Hardin, toujours aussi ingérable, ne facilitera pas cette rencontre imprévue.

Tess va devoir affronter la plus douloureuse des questions : Hardin sera-t-il capable de s’ouvrir un jour ?

Un week-end chez le père d’Hardin est l’occasion rêvée pour se recentrer sur leur histoire. La rencontre du couple Riley et Lillian leur en apprend bien plus que toutes leurs autres querelles. Pourtant, le départ pour Seattle approche … c’est le moment de prendre les bonnes décisions. Mais Hardin est-il seulement capable de mettre ses démons de côté pour suivre Tessa ? Le besoin passionné d’être ensemble sera-t-il plus fort que tous les obstacles ? 

Mon avis :

Ce troisième tome de la saga est, comme les deux d’avant, une véritable montagne russe émotionnelle. Une fois de plus, l’auteure nous fait passer par différents sentiments, allant de la compassion à l’agacement, en passant par l’humour et la tendresse sans toutefois tomber dans la mièvrerie et dans le rose bonbon. Tessa n’est pas un modèle d’équilibre et de maturité et Hardin a du mal à ne pas être égoïste et odieux et pourtant leurs sentiments l’un pour l’autre sont plus forts que tout le reste.

Cette fois-ci, j’ai trouvé que leur relation avançait, en tout cas bien plus que dans le deuxième tome. On se rend compte que les problèmes qu’ils rencontrent dans leur couple sont causés aussi bien par Tessa que par Hardin et qu’ils sont aussi immatures l’un que l’autre dans certaines situations. Ce que j’aime vraiment avec Anna Todd, c’est que d’un tome à l’autre, je n’ai pas les mêmes impressions concernant les personnages et leurs agissements. Dans le tome 2, mon cœur penchait vraiment pour Hardin, tant Tessa m’avait agacée par son comportement. Là, Hardin se comporte comme un adolescent et veut décider de la vie de Tessa à sa place. Quant à elle, sa façon de réagir pour sauver la situation est tout simplement nulle. Ils sont tous les deux incapables de s’en sortir. Mais dans le dernier tiers du roman, je trouve qu’ils évoluent. Ils ont tellement poussé les choses à fond qu’il n’y a qu’une solution pour sauver leur couple. C’est à ce moment-là que j’ai retrouvé ce qui me plaisait chez Hardin et Tessa.

J’ai réellement savouré la fin du roman et j’ai vraiment hâte de pouvoir lire le tome 4 pour savoir ce qui arrive à Tessa et Hardin.