Auteur : Colleen Hoover

Editeur : Hugo Roman

Collection : New romance

Prix : 17 €

388 pages

Résumé (éditeur) :

Sydney, 22 ans, a tout pour elle : le mec parfait, Hunter, un bel avenir et un superbe appart’ en colocation avec sa meilleure amie. Jusqu’au jour où, grâce à Ridge, son mystérieux voisin musicien, elle tombe de haut : Hunter la trompe dès qu’elle a le dos tourné. Sydney décide alors de tout plaquer. Faute de moyens, elle est hébergée par Ridge. Ensemble, ils composent des chansons. Elle vibre lorsqu’il joue ses magnifiques mélodies à la guitare. Mais le cœur de Ridge est pis depuis bien longtemps. Pourtant, de son côté, il ne peut ignorer la force silencieuse qui le pousse vers Sydney. Ensemble, ils vont comprendre que les sens ne peuvent jamais trahit le cœur …

 Mon avis :

J’ai beaucoup entendu parler de Colleen Hoover sur les blogs français ou américains que je suis mais également sur Goodreads. Toutes les personnes qui ont lu un ou plusieurs de ses romans sont assez enthousiastes et ne donnent que des avis positifs. Maybe someday revenait souvent dans les articles. Il n’en fallait pas plus pour me donner envie de le lire.

J’ai vraiment adoré ce roman. Je l’ai trouvé très surprenant et surtout captivant. Maybe someday m’a aussi séduite parce qu’il a le petit quelque chose que les autres romans n’ont jamais ou très peu : une bande-son, accessible via un flash-code ou le site de l’éditeur. La musique est au centre de l’histoire. Tout au long du roman, Sydney et Ridge écrivent des chansons. J’ai trouvé génial le fait qu’elles soient laissées en anglais, avec une traduction française à la fin du livre. Bien souvent, que ce soit pour les séries TV ou les romans, je suis déçue par la VF parce que ça perd de son charme. Ici, j’avais les deux et pouvoir les écouter chantées par le chanteur Griffin Peterson, chanteur folk c’était le top.

Je ne connaissais pas le style d’écriture de Colleen Hoover. J’ai vraiment apprécié sa façon de construire l’histoire. Elle ne se précipite pas, elle prend le temps d’enchaîner les évènements sans pour autant qu’il y ait de longueurs. Elle a une façon de mettre en scène ses personnages qui est très réussie. Sydney et Ridge m’ont beaucoup plu. J’ai aimé la douceur et l’intensité qu’ils dégagent, qu’on retrouve dans leur relation. Leur mode de communication m’a beaucoup émue. Vu le point de départ et le passé de Sydney et Ridge, on aurait pu tomber dans le pathos ou dans quelque chose d’un peu niais mais Colleen Hoover a su échapper à ce piège. Elle nous offre une histoire émouvante, belle, intense qu’on dévore d’une traite du début à la fin.

En plus d’avoir été une lecture douce et intense, Maybe someday m’a donné envie de lire d’autres romans de Colleen Hoover. Je vous le recommande !